Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

The Human Netword Effect de Cisco : le participatif n'est-il qu'un argument de relation publique pour servir l'image d'une marque ?

25 décembre 2008Commentaires (3)

human-network-cisco.png

Au cours de mes lectures  quotidiennes, je tombe sur un énième article parlant de plateformes communautaires de marques, citant The Human Network Effect lancée en Avril 2008 par Cisco.  C'est un site communautaire d'échange et de discussion autour de sujets de société (la société numérique, l'éducation, l'entreprise, les loisirs, l'environnement, l'habitat, ...)  avec pour axe majeur l'impact des technologies.

A l'époque, le dispositif a été lancé à grand renfort de relais media orchestré par l'agence Ogilvy :

  • Un partenariat avec BFM a été monté pour faire des émissions baptisées "Partageons nos idées" et exploitant les meilleures contributions des internautes. Les sujets lancés par les internautes étaient développés sur le plateau et commentés en direct par un invité.
  • Pour lancer le buzz dans la blogosphère, le modérateur a été savamment choisi en la personne du célèbre blogueur Versac (Nicolas Vanbremeersch), qui dirige un cabinet de conseil en veille d'opinion et communication, Spintank.

Du très lourd donc ... Ogilvy  n'a pas fait les choses à moitié !

Au moment du lancement, j'étais dubitatif sur le succès d'une telle initiative :

  • Quel est notre intérêt de participer à cette communauté ?  En effet, il n'y a aucune promesse derrière le site, à part celle de pouvoir donner son avis. Très original en ce moment...
  • Quelle légitimité peut avoir Cisco à se positionner en parrain de débats citoyens ? Au delà du blabla publicitaire, aucune...
  • Qu'est-ce que çela leur apporte ? A part se faire mousser sur la scène médiatique en jouant la carte du communautaire / participatif, je ne vois pas.

Bref... une belle opération de RP me dis-je...

Je décide donc de lancer quelques recherches dans Google pour glaner des informations fraîches, et savoir ce que ça donne 8 mois après le lancement du site.

Lire la suite

23:08 Publié dans Communautés et entreprises | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |  Imprimer