Structure d'une fiche produit e-commerce efficace

13 février 2014

Le but de la fiche produit est de convaincre le visiteur que le produit qu’il a sous les yeux est exactement celui qu’il lui faut, mais le véritable enjeu est, qu’il doit l’acheter sur votre site, et pas ailleurs !  Nous savons qu’un visiteur fait souvent plusieurs visites sur un site avant de prendre sa décision d’achat, qu’il va comparer les offres. D’ou l’importance de faire une première bonne impression pour le faire revenir.

Cet acte d’intérêt se traduit par 1 seule action : faire ajouter le produit au panier. Toute la structure d’information, tous les outils doivent être tournés vers cet unique objectif, pour séduire, informer, rassurer, et lever les objections possibles.

Pour information, le Taux d’ajout au panier que vous pouvez mesurer via Google Analytics est l’indicateur de performance d’une offre pertinente présentée dans une fiche produit efficace. Sur un site e-commerce qui fonctionne bien, il se situe entre 7% et 10%.

L’exercice de conception d’une fiche produit n’est pas si simple qu’il en a l’air, car il faut souvent donner beaucoup d’information, et les placer dans un espace restreint. Le point essentiel est donc de faire le tri entre l’information prioritaire et l’information secondaire, et de valoriser cette première de la meilleure manière possible.

Skeelbox, agence de conseil e-commerce apporte une réponse dans la maquette (wireframe) fourni dans son article Anatomie d'une fiche produit e-commerce optimisée.

 

22:51 Publié dans Ergonomie et webdesign | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Que faire en 1er pour optimiser son taux de conversion ?

05 février 2014Commentaires (4)

taux-de-conversion-ecommerce.jpgLa plupart des e-commerçants qui cherchent à améliorer leur taux de conversion ont le réflexe d’incriminer en premier lieu la qualité de leur site :
« Je vais faire un audit pour identifier les points faibles, puis faire une refonte de l’interface pour optimiser le parcours client, rajouter des fonctionnalités de merchandising et des outils de relation client, etc. »

Quelques uns auront une approche plus « scientifique » et itérative en faisant de l’A/B testing régulier.

Voila globalement à quoi se résume la solution pour tenter de grappiller quelques précieux points de conversion qui vont améliorer la rentabilité des investissements webmarketing.

Mais est-ce vraiment la bonne approche ?

Que reflète réellement le taux de conversion ? Ni plus ni moins qu’une bonne adéquation entre la demande et l’offre. En réalité, beaucoup d’e-commerçants dont l’activité ne décolle pas oublient de se poser les vraies questions, celles qui n’ont rien à voir avec le site, les questions qui touchent à l’essence même du commerce et qui sont les fondamentaux d’un bon taux de conversion.

  1. Mon offre est-elle bien en adéquation avec la demande ? Quelle est sa valeur ajoutée pour le consommateur ?
  2. Mon positionnement prix est-il adapté ?
  3. Le trafic qui arrive sur mon site est-il suffisamment qualifié ?
  4. Le contenu de mon site permet-il de lever toutes les objections à la décision d’achat ?
  5. L’interface de mon site est-elle bien conçue pour générer le moins de frictions possibles dans le parcours d’achat.

C’est donc sur ces 5 points qu’il nous semble essentiel de concentrer dans un premier temps sa réflexion avant d’envisager un audit approfondi de son site.

Lire la suite pour optimiser son taux de conversion.

13:40 Publié dans Ergonomie et webdesign | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |  Imprimer

Etude « Les Français et la livraison e-commerce »

21 janvier 2014

livraison-ecommerceLa question de la livraison dans la vente en ligne a toujours été une préoccupation majeure, tant du point de vue de l'utilisateur, que du point de vue du marchand.

De nombreuses études ont déjà montré que le coût et le délai de livraison sont d'importants facteurs de décision d'achat, ou d'abandon. Plus les frais sont faibles et plus la conversion serait élevée. Nous notons aussi l'augmentation régulière de la proportion d'acheteurs qui vont retirer leur commande en point de vente (car c'est gratuit ?). Nous savons aussi que dans certains cas, les clients sont prêts à payer plus cher pour être livré plus rapidement.

Au final, on peut se demander quelle est la bonne équation pour proposer une offre de livraison qui permette de satisfaire un maximum de clients ?

Afin d'apporter une réponse, la startup Deliver.ee (livraison e-commerce en moins d'1 heure) et Skeelbox lance une étude sur le rapport des Français avec la livraison e-commerce. Quelles sont leurs attentes ? Quels sont les problèmes qu'ils rencontrent ?

L'étude est réalisée auprès d'un panel représentatif de la population Française (10 000 participants), et est aussi ouverte à tous ceux qui souhaitent s'exprimer sur ce sujet.

Une quinzaine de questions simples pour donner votre avis en moins d'1 minute. J'espère que vous serez nombreux à participer. Le questionnaire est ouvert jusqu'à mercredi minuit. Ne tardez pas !

bouton-sondage

Merci de diffuser le questionnaire autour de vous. Plus il y aura de réponses et plus les résultats seront fiables.

Le bilan de l'étude sera prêt sous 2 à 3 semaines. Vous serez immédiatement prévenu lorsqu'il sera disponible.

Merci pour votre participation !

13:02 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

La question de la propriété des avis clients

16 janvier 2014Commentaire (1)

solution-avis-client.jpgVoici une chronique publiée sur le Journaldunet à propos d’un sujet qui va probablement faire réfléchir les e-commerçants qui misent sur les avis client positifs pour améliorer leur taux de conversion, et qui déploient quantité d’effort pour avoir des évaluation irréprochables. La question de la propriété des avis clients. La réflexion sur ce sujet m’est venue après avoir entendu parlé de plusieurs sites marchands ayant perdu toutes leurs évaluations, en raison d’une rupture de contrat avec leur prestataire tiers de confiance. En quelques minutes, des mois de travail pour assurer un Service Client de qualité et avoir des avis positifs se sont envolés. Heureusement tout s’est finalement arrangé. Mais ces mésaventures révèlent les dessous du business des éditeurs de solutions d’avis client, dans lequel le marchand peut parfois se sentir prisonnier d’un système.

L’article aborde les points suivants :

  • Les avis clients positifs, l’or des e-commerçants ?
  • L’obligation de passer par un tiers de confiance pour des avis authentiques.
  • Quels sont les risques si je veux changer de prestataire ?
  • A qui appartiennent les avis clients collectés via des tiers de confiance ?
  • Peut-on réellement réutiliser les avis clients sans le certificat qui va avec ?

 Lire la suite de l'article sur La propriété des avis clients

09:12 Publié dans Relation client | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |  Imprimer

3 astuces pour optimiser l'efficacité de votre newsletter e-commerce

14 janvier 2014

Optimisation emailing

Alors qu'on assistait à une tendance baissière ces dernières années, les études parues en 2013 ont prouvé que l'e-mailing regagnait du terrain et que ce levier webmarketing était toujours performant, voir, pour certains e-commerçants, capital.

Nous vous proposons aujourd'hui 3 optimisations très différentes pour essayer d'améliorer le taux d'ouverture, le taux de click, et enfin leur efficacité sur mobile.

 

Objet & Corps du message

Si vous utilisez Gmail pour vos e-mails, ou bien si vous recevez vos alertes sur iOS, vous n'êtes pas sans savoir qu'à la différence d'un Hotmail, on peut lire l'aperçu du message avant même de l'avoir ouvert. Il s'agit des toutes premières lignes du contenu de l'e-mail que l'on appelle aussi "pre-header".

Dans l'onglet Promotions de Gmail, vous avez certainement déjà constaté ce genre d'écran :

Optimisation Email Marketing Emailing

Les premières lignes de votre gabarit de newsletter sont très (trop) souvent consacrées à ce message standard qui suggère de consulter la newsletter depuis le serveur du site. On peut voir que dans l'aperçu d'e-mail, cette information représente quasiment la moitié de la ligne.

Lire la suite de l'article Optimiser sa newsletter e-commerce

14:17 Publié dans Conseils e-commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Refonte de site e-commerce : combien peut-elle réellement rapporter ?

07 décembre 2013

Améliorer la conversion est une problématique constante et essentielle dans la vie d’un site ecommerce, car la rentabilité du business, et donc sa survie, en dépend.

Avec un taux de conversion trop faible, le retour sur investissement est compliqué, voire quasiment impossible à atteindre dans certains cas. Acheter du trafic qui renvoie dans un panier percé revient à jeter de l’argent par la fenêtre.

Afin de prendre une décision sur la nécessité d’engager une profonde modification de sa boutique en ligne, il faut savoir estimer ce que peut rapporter financièrement cet investissement. C’est l’objectif de cet article.

Suite à plusieurs projets de refonte de site e-commerce ayant permis d’obtenir des beaux gains de performance pour nos clients, nous nous sommes penchés sur l’étude des bénéfices réels et complets de notre travail. Au delà de l’amélioration du taux de conversion qui est toujours l’objectif de départ, nous avons voulu mesurer le gain réel de chiffres d’affaires, et le gain de rentabilité pour la stratégie webmarketing déjà mise en place.

Dans cette simulation, nous avons pris 2 profils type d’activité e-commerce : un profil de site ayant déjà un bon « vécu », et un site en phase de démarrage. Vous trouverez à la fin de l’article un fichier Excel pour faire votre propre simulation en rapport avec les performances de votre site.

 

Les résultats présentés ci-dessous sont la résultante d’une méthodologie de travail, qui inclut en amont un audit de l’interface du site et de ses performances via Google Analytics, la rédaction d’un cahier des charges pour l’agence web, une étape de conception d’interface, et un suivi de projet pour garantir le respect du cahier des charges. Sans cela, il est évident que les résultats obtenus n’auraient pas atteint les niveaux présentés.

Lire la suite de l'article Refonte de site e-commerce.

19:16 Publié dans Ergonomie et webdesign | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Comment améliorer la conversion de son tunnel de commande ?

07 décembre 2013

Le tunnel de commande qui commence à l'étape du récapitulatif de panier est une étape cruciale du parcours client. Le visiteur chèrement acquis a terminée son shopping sur votre site, et pourtant, en moyenne, 70% des clients abandonnent leur panier à ce stade. Comment faire pour limiter cette perte importante ?
Les consultants e-commerce de Skeelbox ont analysé le tunnel de commande du site DisneyStore, qui est très bien conçu pour maximiser le taux de conversion. 

Lire la suite de l'article Optimiser son tunnel de commande

19:10 Publié dans Analyse de sites, Conseils e-commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Comment améliorer la visibilité de votre fond de catalogue?

14 septembre 2013Commentaires (2)

La pagination est ce système qui permet de passer d'une page à une autre sur un site, en cliquant sur Suivant / Précédent, ou sur les numéros de page.

Ce système imposé comme mode de fonctionnement standard sur toutes les solutions e-commerce n'a jamais été remis en cause (voir les raisons historiques de ce fonctionnement) mais il serait temps de se pencher sérieusement sur la question.

En effet, la pagination mène a une découpe plus ou moins importante des pages Catégories en plusieurs pages.

Conséquence : les produits figurant en queue de peloton (sur les dernières pages) sont moins vues que ceux qui s'affichent sur la 1ère page, car le visiteur est traditionnellement un peu fainéant pour cliquer jusqu'au bout de la pagination. Pourtant, ces produits pourraient tout à fait convenir à son besoin. Donc perte de ventes potentielles...

Comment résoudre ce problème ? La réponse est sur l'article Supprimer la pagination des pages Catégorie.

19:24 Publié dans Ergonomie et webdesign | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |  Imprimer

Achat / vente de site e-commerce : opportunité ou coup de poker ?

27 août 2013Commentaires (15)

site e-commerce a vendreLe rachat de sites e-commerce est une activité en plein essor. Plutôt que de partir de zéro, reprendre un site e-commerce déjà existant semble être un moyen rapide et efficace de se lancer dans la grande aventure de la vente en ligne. Mais est-ce vraiment une opportunité à chaque fois ? Que valent réellement les sites qui sont proposés à la vente ?

Mon constat est que les bonnes affaires sont rares. Officiellement, ces e-commerçants qui se sont lancés il y a quelques années veulent désormais récupérer le fruit de leur travail, et de manière logique, vendent leur site au plus offrant

Mais bien souvent, la véritable raison de cession, rarement évoquée, est que la plupart de ces e-commerçants ont rarement réussi à gagner leur vie durant les 3-4 ou 5 années d’exploitation de leur activité. Et ils jettent l’éponge, en essayant de récupérer une partie de leur investissement.

Ce triste constat n’est pas issu de mon imagination, mais d’une quinzaines de dossiers que nous avons eu entre les mains ces derniers mois chez Skeelbox, via des acheteurs qui souhaitaient réaliser un audit de site e-commerce à vendre avant de finaliser une acquisition.

Lire la suite de l'article Achat / vente de site e-commerce : opportunité ou coup de poker ? 

09:56 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (15) | | | |  Imprimer

Bargento 2013, c'est dans 1 semaine

27 mai 2013

Logo-Magento-BARGENTO.jpgLa 8ème édition de cet événement majeur en France et en Europe consacré à Magento approche.

Ce rassemblement sera l'occasion de rencontrer de nombreux professionnels experts de la solution e-commerce, de faire le point sur les évolutions fonctionnelle en cours, et sur la stratégie de développement.

Les 2 fondateurs de Magento seront de la partie, donc j'espère bien que ce sera pour nous annoncer des grandes nouvelles.

 

10 ateliers et 6 conférences pour tout savoir de Magento

Cette édition sera encore plus interactive que les précédentes avec un contenu dédié à l’apprentissage des meilleures pratiques sur Magento.

Les 6 conférences, animées par des experts et sélectionnées parmi de nombreux sujets, vous permettront d’en savoir plus sur Magento 2, une solution de gestion de catalogue révolutionnaire, les optimisations de performances ou bien la persuasion online.

Il y a aussi 10 ateliers pratiques qui seront un excellent moyen de se former, sur certains points clés de Magento tels que le référencement, le temps de chargement des pages, le multi-boutiques et bien d’autres sujets.

 

Faites un audit gratuit de votre site par 3 experts du e-commerce

Et bien sûr, les Websites Doctors sont de retour pour auditer gratuitement votre site web. Cette idée a connu un beau succès l'année dernière, donc, c'est tout naturellement que les organisateurs du Bargento ont décidé de reconduire l'expérience, sur une journée entière cette fois ci, de 9h à 18h en salle 12.

François Ziserman, Olivier Sauvage, Olivier Levy, et moi même vous attendons avec nous scalpels affutés pour disséquer l'interface des sites qui nous seront proposés, et pour vous donner quelques bons conseils d'optimisation. 

 

Rendez-vous au Bargento 2013 à l’Espace Champerret

Le Bargento 2013 se déroulera à l’Espace Champerret, à Paris 4 juin 2013.

Pour vous inscrire, cliquez ici http://www.bargento.fr/inscriptions/

15:37 Publié dans Evènements e-commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Conférence "Les bonnes questions avant de se lancer dans l'e-commerce " au Salon e-commerce de Genève

07 avril 2013

Salon-ecommerce-geneve.png

Il y a 2 ans, j'avais participé à la 1ère édition de ce salon qui m'avait permis de prendre la température du e-commerce en Suisse. J'avais déjà pu sentir l'intérêt grandissant et l'appétit des helvètes pour la vente en ligne. 3 ans plus tard, l'évènement a littérallement explosé, et Genève est devenu LE rendez-vous e-commerce de référence en Suisse.

J'y serai de nouveau présent cette année, avec mon associé Benoit Gaillat, pour proposer aux visiteurs e-commerçants un audit gratuit de leur site et de leur configuration Google Analytics pour l'e-commerce, sur le stand de SkeelBox.

Nous cloturerons le salon par une conférence sur la thématique "Les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans l'e-commerce" avec Blaise Reymondin, consultant e-commerce Suisse qui apportera sa connaissance du marché local et son expérience du marketing multi canal. Rendez-vous à 16h10 en salle E.

Si vous êtes dans la région le Mardi 30 avril 2013, n'hésitez pas à nous rejoindre au Palexpo de Genève de 8H30 à 18h30.

L'entrée est gratuite, il suffit de demander votre bagde en cliquant sur la bannière.

inscription-visiteurs.jpg

15:04 Publié dans Actualité e-commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Les plateformes e-commerce les plus utilisées dans le monde

07 avril 2013Commentaires (7)

Le blog e-commerce de SkeelBox publie un classement des solutions e-commerce les plus utilisées dans le monde. Ce classement est basée sur l'étude des 34 864 sites e-commerce qui figurent dans le TOP 1 million du site Alexa.

Classement-solutions-ecommerce1.jpg

Lire la suite de l'article Classement des solutions e-commerce sur le blog de SkeelBox.

14:02 Publié dans Actualité e-commerce | Lien permanent | Commentaires (7) | | | |  Imprimer

Gérer soi-même sa campagne AdWords : est-ce une bonne idée ?

17 mars 2013Commentaires (6)

Lorsque nous (nous, c'est l'équipe de Skeelbox) avons des nouveaux clients e-commerçants qui démarrent de zéro en matière de stratégie webmarketing, nous sommes forcément amenés à leur recommander de lancer des campagnes AdWords, puis de leur trouver un prestataire pour s'en occuper.

Dans de nombreux cas, leur réaction est souvent celle-ci :

"Pas la peine de faire appel à un prestataire, je vais m'en occuper moi-même, car je souhaite apprendre à le faire.
Je vais commencer avec un petit budget pour voir ce que ça donne."

Intention louable qui peut révéler 2 choses : une méconnaissance profonde de la réalité du fonctionnement des AdWords, souvent adossé à l'espoir de faire quelques économies en évitant de sous-traiter.

La réalité est que, sur ces 2 points, ces e-commerçants font fausse route.

Sans un minimum d'expérience (il ne suffira pas de lire un manuel ou d'assister à une formation Google Adwords gratuite), apprendre à faire soi-même des campagnes Adwords sur le tas pour un site e-commerce va inexorablement mener à 3 résultats :

  1. Enrichir Google
  2. Appauvrir l'e-commerçant
  3. Lui faire perdre un précieux temps dans son emploi du temps déjà bien chargé.

La réalité est qu'en 2013, il est extrèmement compliqué, voire impossible de faire soi-même des campagnes AdWords rentables.

La raison est simple : les professionnels ont développé des logiciels de Biding Management qui optimisent en temps réel les performances des campagnes pour générer le meilleur ROI. La gestion humaine reste de mise, mais elle concerne surtout la structuration des campagnes, la rédaction des annonces, et l'analyse des performances de vos campagnes pour votre reporting mensuel.

C'est donc contre ces killers logiciels probablement utilisés par les prestataires qui gèrent les campagnes de vos concurrents que vous allez devoir vous battre pour essayer d'obtenir les meilleures positions au meilleur coût. Autant vous dire que la partie est perdue d'avance, et que vous pouvez vous assoir sur la rentabilité de vos campagnes, si vous n'êtes pas un expert AdWords.

J'espère que cette petite révélation vous sera utile ;-)

Si vous cherchez une bonne agence Adwords, contactez-moi par email Contact(at)skeelbox.com, je pourrai vous orienter vers des personnes compétentes que j'ai déjà pu tester via les clients de SkeelBox.

Si vous souhaitez faire un audit de performance de vos campagne AdWords pour un excellent prix (99 €), je vous conseille de consulter le site Speed-audit.fr.

09:36 Publié dans Conseils e-commerce | Lien permanent | Commentaires (6) | | | |  Imprimer

L’aventure e-commerce continue… avec SkeelBox !

13 mars 2013Commentaires (3)

Voilà… le grand jour est enfin arrivé ! 

Le grand jour pour annoncer ce projet sur lequel je travaille depuis l’année dernière : La naissance de SkeelBox, Agence de Conseil & Stratégie E-commerce que j’ai fondé avec Benoit Gaillat.

conseil-ecommerce-skeelbox.png 

Cela fait plus de 2 ans que l’idée me trottait dans la tête. Mais il fallait trouver la bonne personne pour avancer concrètement.

Le consulting e-commerce freelance, c’est très bien, mais j’ai rapidement trouvé mes limites. Outre le fait que travailler seul n’était pas vraiment ma tasse de thé, l'émulation d'équipe me manquait beaucoup, j’étais surtout frustré de ne pas pouvoir gérer plus de 5 ou 6 clients à la fois alors que j’avais régulièrement le double de demandes d’accompagnement.

Le constat qu’il fallait me « dédoubler » s’est vite imposé. Il restait « juste » à trouver LA bonne personne… Pas une mince affaire en y pensant ! Il est tout de même question de signer pour 99 ans avec une personne que je vais voir minimum 10 heures /jour, pendant quelques années. Il vaut mieux bien choisir…


Le hasard des rencontres a bien fait les choses. Je connais Benoit Gaillat depuis presque 4 ans, nous nous croisions régulièrement lors de salons et évènements e-commerce ou e-marketing, nous commentions souvent sur nos blog respectifs, partagions beaucoup de visions communes sur le métier d’e-commerçant, sur le consulting e-commerce (le devoir de délivrer une valeur ajoutée immédiatement palpable), et notamment cette mentalité du « no bullshit » pour accompagner des entrepreneurs dans ce pseudo eldorado impitoyable du e-commerce.

Benoit a des expertises e-commerce complémentaires aux miennes, et une expérience de 8 ans dans le développement commercial de sites e-commerce. Le binôme est donc parfait sur le papier. Y’a plus qu’à… comme on dit !

SkeelBox est donc née en juillet de l’année dernière du point de vue administratif. Le temps que Benoit quitte son poste de Directeur e-commerce du Palais des Thés, j’ai avancé seul. Le projet a séduit immédiatement plusieurs de mes anciens clients qui nous ont confié la mise en œuvre de leur stratégie e-commerce, ou le projet d'optimisation de leur boutique en ligne.
Nous les remercions chaleureusement, car grâce à eux, nous avons pu nous lancer sereinement, et valider que notre approche du conseil e-commerce est la bonne.

Nous n’attendions plus qu’un beau site pour SkeelBox afin de vous présenter officiellement tout cela. C’est désormais chose faite grâce à l’agence Axome, que nous remercions pour leur travail.

Ce site présente nos prestations pour les entreprises ayant pour projet de se lancer  dans la vente en ligne, et pour celles qui en font déjà et qui veulent mettre en place une stratégie webmarketing pour développer durablement leur chiffre d’affaires.

L'expression "Agence" ne met plait pas tellement pour qualifier SkeelBox. En réalité nous sommes plutôt des consultants opérationnels qui conseillons nos clients sur les meilleurs choix à faire pour développer leur activité de vente en ligne, et nous pilotons pour eux la mise en place de leur stratégie afin de s'assurer que tout est bien fait. Un rôle de Directeur e-commerce externalisé en quelque sorte.

D'ou le nom de SkeelBox, une "boite à compétences e-commerce", mais comme le nom de domaine SkillBox etait déjà pris, nous avons triché sur l'orthographe ;-)

Le site contient aussi un blog e-commerce sur lequel Benoit et moi-même allons écrire régulièrement pour partager nos conseils et nos retours d’expérience principalement. Abonnez-vous à la newsletter pour ne rien louper.

Je continuerai d’écrire sur LudovicPassamonti.com, de manière plus personnelle probablement, mais cela restera toujours un blog dédié au e-commerce, peut-être un peu plus orienté sur l’entreprenariat dans ce domaine.

L’aventure continue sur SkeelBox.com !

14:12 Publié dans Un peu de moi | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |  Imprimer

Comment inciter vos clients à revenir acheter vos produits? Pensez aux échantillons

06 février 2013Commentaires (4)

Echantillons-gratuits-ecommerce.png

Si vous êtes e-commerçant, vous savez forcément que le secret de la rentabilité se trouve dans votre capacité à faire revenir vos clients. En effet, vous avez probablement chèrement payé leur venue sur votre site à coup de centaines d’euros en Adwords, à coup de SEO, en commission cédés aux places de marchés, parfois le tout cumulé à un bon de réduction pour les convaincre d’acheter sur votre site, et pas ailleurs. La marge en prend un coup au passage, mais c'est le prix à payer pour gagner des nouveaux clients. 

Il va falloir désormais rentabiliser cet investissement en faisant revenir ses clients pour acheter une seconde fois, puis une troisième, une quatrième... Plus ils reviennent, plus ils deviennent rentables. Mais comment faire ?

 

18:26 Publié dans Conseils e-commerce | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |  Imprimer