Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

VALERIE PECRESSE FAIT DU DEBAT PARTICIPATIF 1.0 POUR LES ELECTIONS REGIONALES

01 février 2009

banniere-vpecresse.png

La politique ne peut plus se passer d'Internet, ce n'est plus un secret. Désormais, pas une campagne d'élection majeure ne se lance sans un dispositif visant à inonder les réseaux sociaux, les sites de partage de vidéos. Voici une initiative de Valérie Pecresse, en course pour les élections régionales en Ile-de-france, qui s'essaye au web participatif sur son blog de campagne Pecresseidf2010.fr.

Dans la foulée de Ségolène Royale et de son site Désirs d'Avenir lors des élections présidentielles, où elle demandait aux citoyens de s'exprimer, pour participer à la construction de son programme politique, voici donc Agora Carte Ile-de-France, une initiative participative de Valérie Pécresse lancée le 16 janvier 2009, pour signaler des problèmes locaux, faire des propositions, et participer au débat.

"Cette carte me permettra d’être à votre écoute pour mieux répondre à vos difficultés quotidiennes et enrichir mon programme."

Initiative louable et intéressante donc... mais concrètement ça donne quoi ?


Je me rend donc sur le blog, et trouve Agora Carte Ile-de-France. C'est une application Google Maps ou chacun peut positionner sa contribution sur sa ville. Point barre.
Le résultat donne une carte illisible, noyée sous les bulles de repère. Heureusement qu'il y a un système de tri qui permet de clarifier la carte en ne sélectionnant que les thématiques (transport, environnement, éducation, ...) qui nous intéressent. Ou alors, en zoomant sur une ville, ce qui permet de réduire la densité des contributions sur une zone plus étroite.

googlemap.png

Quand à la qualité des contributions, je vous laisse juge...

contributions.png

 

Et le débat, où est-il ?

Je m'attendais à trouver une vraie plateforme participative sur laquelle les citoyens peuvent  soumettre leurs problèmes ou leurs propositions bien sûr, mais surtout :

  • voter pour les plus graves / urgents, ou les plus intéressantes,
  • laisser des commentaires pour enrichir le débat,
  • voir les réponses de Valérie Pécresse en personne, ou celles de son équipe de campagne.

Mais à part le premier point,  rien de tout ça n'est possible sur Agora IDF.

C'est dommage pour l'intérêt du dispositif. Un simple système de vote du genre " j'ai le même problème" ou "je suis d'accord avec cette proposition" aurait été le bienvenue, afin de faire émerger les contributions les plus plébiscitées. C'est surtout ça la vraie démocratie participative !
Pour l'exploitation des données par l'équipe de Valérie Pécresse,  cela aurait aussi une bonne manière d'identifier rapidement les priorités des citoyens.

Autre point : mais que va faire concrètement Valérie Precresse de toutes ces contributions ? Comment compte t-elle s'en servir pour sa campagne ? Aucune information sur la démarche, aucun engagement derrière... 

Bref, on est bien loin du débat annoncé, ou alors un débat version Web1.0, et on se retrouve avec un cahier de doléance version hig tech, plutôt qu'un débat constructif. Assez étonnant pour le membre d'un parti politique qui connaît la valeur d'internet pour gagner sur le terrain, et qui a su exploiter toutes les ficelles du Web2.0 pour gagner les élections présidentielles.

En attendant, à peine 14 jours plus tard, Valérie Pécresse a publié sur son blog les grandes orientations de son projet pour l'Ile-de-France en prennant en compte les contributions de l'Agora Carte, dit-elle.

Que pensez-vous de son Agora ?


Lire aussi à ce sujet l'article de Cédric Deniaux du blog Mediasociaux.com, dont je suis tout à fait d'accord avec l'analyse.

21:26 Publié dans Dispositifs participatifs | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.