Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Avec SpreadButton.com, créez du buzz en récompensant les clients qui parlent de vous

16 mai 2011Commentaires (12)

Image 5.png

Ca faisait longtemps que je n'avais pas fait une interview de startup normande. Je vous propose de découvrir SpreadButton, un nouveau concept qui permet de concilier promotion de son site marchand et usage des réseaux sociaux. Bref, du "social commerce" pour utiliser un mot à la mode.

Isabelle Sey, co-fondatrice du projet, nous explique comment fonctionne ce bel outil, nous donne des exemples, et des astuces pour bien l'utiliser.


Bonjour Isabelle, peux-tu nous expliquer le fonctionnement de Spread Button ?

isa_sey.jpgSpreadButton est une solution permettant de récompenser les clients qui parlent de vos produits sur leur profil Facebook et Twitter. On utilise la viralité des réseaux sociaux pour générer du bouche à oreille et vous donner de la visibilité. En cliquant sur le lien partagé sur le profil, les «amis d’amis» viennent sur votre site et génèrent du trafic. Cela permet d’animer et de fidéliser votre communauté.

Les récompenses peuvent être plus ou moins évoluées : un code remise, un prix qui baisse, un bon d’achat qui évolue avec le nombre de participants, une remise groupée si un certain nombre de personnes diffusent, du parrainage si les amis jouent le jeu, des points de fidélité...

Vous récupérez ensuite des statistiques complètes pour mesurer l’efficacité de vos offres ainsi que des adresses mails opt-in pour enrichir votre base de données.

process_global.png

Comment est venue l'idée de créer Spreadbutton ?

L’idée est venue de mes associés Olivier Martineau et Benjamin Quedeville. Lors d’un geektrip dans la Silicon Valley avec Phil Jeudy, ils ont analysé qu’il n’existait aucune possibilité pour créer une interaction entre les réseaux sociaux et le e-commerce.
Très sensible à ces problématiques de part leur précédente startup (42Stores, une plateforme liant site e-commerce et blogs), ils ont cherché un moyen  d’améliorer l’animation commerciale d’une boutique en utilisant la viralité des réseaux sociaux.

 

As tu des exemples de mise en place, ou d'opération réalisées ? Quels ont été les résultats ?

Voici 2 exemples totalement différents. L'un de nos 1er client est l'Atelier de Kitty, un site de vente en ligne de loisirs créatifs.

Image 2.png

 La veille du lancement des soldes (11 janvier), création d’un buzz avec un coupon de réduction allant de -5 à -15% qui augmente de 0,03% à chaque partage. Pendant 20h, plus l’offre était partagée, plus le code remise augmentait. Par leurs actions de partage, les clientes ont défini le montant final de la réduction : -12%.

Cette campagne a particulièrement bien fonctionné car elle a été appuyée avec une newsletter et des messages sur la page Fan. La communauté a été très réactive et enthousiaste devant une offre qui sortait de l’ordinaire en demandant une participation.

Résultats :

  • 214 partages depuis le bouton Spreadbutton
  • 29 283 personnes touchées
  • 112 nouveaux Fans/Followers sur page fan Facebook /compte Twitter
  • 858 visites sur le site marchand
  • 96 adresses mails opt-in récoltées

 

Maxi-pieces-50.fr est un site de vente en ligne de pièces détachées pour 2 roues de 50cc.

Image 3.pngPendant un mois, MaxiPièces 50 offrait un coupon de réduction de 10%, avec un bouton placé dans le panier et en page d’accueil.

  • 184 partages depuis le bouton Spreadbutton
  • 37 181 personnes touchées
  • 46 nouveaux Fans sur la page Facebook
  • 10 nouveaux Followers sur le compte Twitter
  • 434 visites sur le site marchand
  • 63 adresses mails opt-in récoltées


Quels sont les pré-requis, les astuces pour bien utiliser Spreadbutton ?

2 pré-requis : avoir une page Fan sur Facebook et un compte Twitter. Globalement, il est nécessaire de bien réfléchir à la mise en place de l’offre pour que la campagne soit la plus efficace possible.

4 astuces qui donnent de la valeur et rendent la campagne plus pertinente :
Placer le bouton stratégiquement sur le site en fonction de vos objectifs (page d’un produit spécifique, panier, homepage...).

  • Mettre l’offre en valeur (dans un slider ou un encard spécifique) en faisant en sorte qu’elle s’intègre à votre charte. Dans certains cas, des personnalisations graphiques de la progression du montant du bon d’achat donnent un effet très chouette :)Image 4.png
  • Soignez les textes tels que la description de l’offre, le message par défaut (car les clients ne le modifient que très rarement) et l’image pour que le tout donne envie aux gens de cliquer sur le lien pour venir sur votre site puis de diffuser à leur tour. Il faut que cela soit clair et simple à comprendre.

  • Proposez une récompense attractive.

  • Appuyez le lancement de sa campagne avec des publications sur son blog, son compte Twitter, sa page Fan et même en envoyant une newsletter à sa communauté.



Quelles sont les évolutions déjà prévues ?

Il y en a déjà plein les cartons, mais il faut prioriser. Nous travaillons actuellement sur :

  • des nouveaux types de campagnes (parrainage, challenge...)
  • un élargissement du système de récompenses (points de fidélité via l’API...)
  • le développement de récompenses en fonction de la géolocalisation de lʼutilisateur
  • l'adaptation de SpreadButton dans les commerces de proximité

Mais pour accélérer notre développement, nous souhaitons lever des fonds :-)

 

Merci Isabelle !

Il est étonnant de voir que ce système n'existe pas encore aux USA, d'habitude largement en avance sur la France en matière d'e-commerce ou de medias sociaux.  Alors si vous êtes e-commerçant, que vous avez une communauté Facebook, et que vous voulez tester un service précurseur pour faire la promotion de votre site, allez voir du côté de Spread-button.com, ou prenez contact avec l'un des fondateurs :

07:33 Publié dans Prestataires e-commerce, Témoignages d'e-commerçants | Lien permanent | Commentaires (12) | | | |  Imprimer

Commentaires

Pas cool de pas mettre le site web en français, pour une fois que c'est une boite française qui initie le concept c'est un peu snob ;-)
Bonne initiative !

Félix    16 mai 2011 Répondre à ce commentaire

Le concept est intéressant, un bon concept de marketing virale et la mise en place est vraiment facile.

Est il possible pour l'internaute qui clique sur spread button de personnaliser le message qu'il aura sur sa page facebook ? Car c'est la que ca peut devenir intéressant

Jérôme    17 mai 2011 Répondre à ce commentaire

Tout à fait, lorsque la popup s'ouvre, il y a un champ texte avec un message par défaut que l'internaute peut personnaliser.

Pour le site en français, il arrive :)

Isa    17 mai 2011

C'est carrément bien car cela permet à l'internaute de donner sa vision du produit. Si cette vision est personnelle cela donne de la crédibilité au produit. Le fait que ce soit un internaute qui en parle donne beaucoup plus de crédibilité que lorsque c'est la société qui le fait. Donc si l'internaute peut choisir son message c'est une très bonne chose. En espérant longue vie à spread button

Jérôme    17 mai 2011 Répondre à ce commentaire

Tout à fait, pour l'instant les participants ne modifient pas souvent le message, mais on souhaite qu'ils prennent l'habitude de le faire davantage.

Isa    19 mai 2011

Belle initiative. Idée puissante... que nous avions énoncé il y a quelques mois avec un ami. Il nous avait alors semblé que les CGV de Facebook interdisaient de faire commerce des actions virales de type share/like. Un point à documenter donc j'imagine pour votre levée de fonds. Bon courage et félicitations.

Arnaud    17 mai 2011 Répondre à ce commentaire

Merci :-)

Isa    19 mai 2011

Bonjour, une question : a priori, il faut déjà une base de fans ou de followers significative pour que ça marche correctement ? On ne peut rien espérer en démarrant une communauté ex nihilo ?

Marc    18 mai 2011 Répondre à ce commentaire

Non, on ne peut pas ne rien espérer c'est un énorme plus si on a déjà une communauté active qui va relayer l'info pour vous donner de la visibilité.
Maintenant si vous avez du trafic sur votre site et que vos clients jouent le jeu, l'objectif va être de construire cette communauté.

Isa    19 mai 2011

Merci pour cet article. Principe de service vraiment intéressant et pertinent. J'attend la sortie du site en français et je me met cet article en post-it. Je vois déjà un client pour lequel ce pourrait être pertinent. :)

sid-networks    20 mai 2011 Répondre à ce commentaire

Le projet est très intéressant mais je trouve ça risqué d'investir dans une technologie dépendante de Facebook car ils changent régulièrement les règles de publications. Donc payer un abonnement pour qu'au final, les facebookers ne visualisent pas les messages, c'est pas terrible :)

tactiphone    25 mai 2011 Répondre à ce commentaire

Je rejoins un peu tactiphone... Payer un abonnement (pas spécialement donné au passage) pour se voir dans un ou deux mois sans plus aucune possibilité d'envoyer nos messages aux facebookers est un peu risqué...

iphone 4s    19 juin 2011 Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.