Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paypal Access : l'identification universelle selon Paypal

07 décembre 2011Commentaires (11)

J’ai eu le plaisir d’assister hier soir dans les locaux d’Ebay à la 1ère présentation officielle en France de Paypal Access, avant LeWeb.

Paypal Access est  la tentative de Paypal de lancer un système d’identification unique pour l’ensemble des sites e-commerce afin d’en finir avec la sempiternelle étape de création de compte client dès lors qu’un consommateur veut passer commande sur un site.

Paypal-access-bouton.png


Comment ça marche ?

Paypal Access est basé sur OpenID, un système d’authentification décentralisé qui permet l’authentification unique, ainsi que le partage d’attributs. Il permet à un utilisateur de s’authentifier auprès de plusieurs sites (devant prendre en charge cette technologie) sans avoir à retenir un identifiant pour chacun d’eux mais en utilisant à chaque fois un unique identifiant (Source Wikipedia).

Paypal Access permet donc aux visiteurs de n'importe quel site marchand de s'inscrire et de se connecter en utilisant leurs identifiants Paypal standard pour passer une commande.

Paypal-access-login.jpg

Ils évitent ainsi la procédure parfois fastidieuse de la création de compte avec de nombreux champs à remplir, puisque chaque site le marchand utilise les informations déjà stockées dans le compte Paypal (prénom, nom, email, adresse de livraison, informations de paiement préféré, etc).

Ebay s’appuie sur une étude du cabinet Forrester « 1 internaute sur 4 abandonnerait en son panier lorsqu'il lui est demandé de créer un compte client » pour faire la promotion de sa solution. Paypal Access permet donc aux e-commerçants d'optimiser leur taux de conversion et d'améliorer leurs capacités de fidélisation du client.

 

La maitrise de l’identification universelle par les géant du web : un fantasme qui ne date pas d’hier.

Rappelons que Google tente l’aventure du compte utilisateur universel depuis longtemps avec un succès mitigé (Google open ID), que Yahoo a aussi lancé discrètement son propre système Yahoo Open ID en 2008 (toujours en bêta), et que Facebook signe la dernière grande tentative en date (2009), avec son Facebook Connect, qui pour l'instant fait un flop total auprès des sites marchands, eu égard à sa politique de confidentialité des données, perpétuellement changeante, et donc peu rassurante pour les clients.

Rappelons aussi que la réussite d’un tel système est basée sur 2 éléments majeurs :

  • La taille de la communauté d’utilisateurs potentiels. Plus elle est importante, et plus les sites marchands seront enclins à proposer ce système à leurs visiteurs car ils représenterons une part non négligeables de clients concernés. Encore faut-il évangéliser le principe auprès des principaux concernés, ce qui n'a jamais été vraiment fait par Google, Yahoo et Facebook.
  • La confiance dans le système proposé, et la transparence sur l’utilisation qui est faite des données par le tiers de confiance, ainsi que par le site marchand. Certainement ce qui a manqué à Facebook Connect pour réussir à s’imposer. Personne n’a envie d’envoyer les informations privées de son profil Facebook à Pixmania ou Cdiscount pour finaliser une commande, même d’un simple click.

C’est sur ce dernier point que Paypal pense faire la différence, dixit Matthew Mengerink, General Manager de la platefome :

« Paypal est l’acteur ayant  la meilleure position sur le marché pour lancer un tel système. »

La stratégie de Paypal est de mettre à profit la notoriété et la confiance déjà acquise auprès des milions de consommateurs dans son système de paiement, pour pousser encore plus loin sa vision de l’expérience d’achat en ligne.

Paypal, et plus largement Ebay dispose déjà d'une immense base de marchands dans le monde utilisant ses services (Magento, CGI, Milo,...) qu'elle peut facilement soliciter pour imposer Paypal Access.

 

Paypal Process + Magento = 1ère synergie visible de la plateforme X.Commerce.

Du côté des marchands, Paypal Access a été conçu comme un addon simple à installer sur son site. Les 1er bénéficiaires sont les petits et moyens e-commerçants utilisant la plateforme SaaS Magento Go sur laquelle la fonction est pré-installée, activable d’un simple click depuis sa console d’administration.

Pour les autres, un plugin Magento gratuit existe, traduit dans 5 langues, dont le Français.

Voici donc une application concrète du type de synergies que développe Ebay avec X.Commerce, sa plateforme de services et d’applications dédiés au e-commerce.

 

En conclusion, que vous soyez consommateur ou site marchands, suivez de près Paypal Access, car une petite révolution dans le monde du e-commerce est peut -être en route.

Plus d’information sur Paypal Access.

09:31 Publié dans Actualité e-commerce, Services et prestations | Lien permanent | Commentaires (11) | | | |  Imprimer

Commentaires

Content de te voir de retour sur le web :)

Benoit | info-ecommerce    07 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

Paypal propose déjà Paypal Express checkout pour éviter au consommateur de saisir ses coordonnées sur chacun des sites.
Que propose en plus Paypal Access ? la possibilité de régler avec d'autres moyens de paiement ?
Est-il possible d'utiliser Paypal Access sans utiliser le système de paiement Paypal ?

JF    07 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

Je ne saisis pas la différence entre paypal access et l'actuel système de compte paypal, qui permet déjà de se connecter avec un identifiant et un mot de passe sans remplir péniblement toutes se infos à chaque fois. Quelqu'un peut m'éclairer ?

cable hdmi    07 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

Rien à voir avec Paypal Access, que je trouve très bien comme d'ailleurs la future possibilité de payer avec son compte Paypal dans les magasins"brick and mortar" (une vraie inovation non ?).

Non, ce petit commentaire pour te dire que je suis content de ton retour :-)

Franck    07 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

Excellente question de JF, est-on forcé d'utilisé Paypal, avec son taux de prélèvement sur les transactions et ses garanties très moyennes pour le marchand à savoir si l'argent est réel ou non...

AdelanteWeb    07 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

Je pense que les sites e-commerce n'obligeront jamais leurs clients à utiliser un service d'authentification tierce pour accomplir leurs achats.

Il y a d'autres initiatives telles que dashlane.com (co-fondée par Bernard Liautaud, rien que ca) qui consiste, si j'ai bien compris, à utiliser un logiciel en charge de gérer vos mots de passe mais aussi à vous authentifier sur les sites commerçants.

Par ailleurs, si j'était Paypal (qui pour l’anecdote vient de se prendre une sacrée claque: http://www.regretsy.com/2011/12/05/cats-1-kids-0/), je garderai un œil sur des services de paiement tels que dwolla.com qui sont en train d'exploser aux US ( $.25 pour toute transaction supérieure à $10, gratuit pour le reste .... imaginez le gain pour les e-commercants).

Pascal    07 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

C'est la prochaine grande guerre du web. Fidélisé les internautes à un moyen de paiement sécurisé. Google a, me semble t-il, lancer le même genre de services il y a quelques semaines (aux US seulement)

Pellets    09 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

J'avoue ne pas bien comprendre la différence avec ce qu'il se passe actuellement avec les compte paypal.
Dans tous les cas il est vrai que nous allons de plus en plus vers la centralisation des données...ce qui demandera plus de transparence pour que les gens acceptent le principe

Jérôme    13 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

Pour moi qui utilise souvent le e-commerce, je pense que je vais étudier la question de plus près grâce à cet article.
Mais est-ce réellement utile ? Je trouve dommage qu'il n'y ai pas un genre de graphique qui montre les points fort de Paypal pour que l'on comprenne mieux en quoi il est meilleur que les autres.

Si quelqu'un veut faire une mini-étude, il est le bienvenu !

Jeremy - Digital Academy    16 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

Paypal est très pratique est sécurisé. C'est à se demander si cette nouvelle fonctionnalité sera autant performante et autant sécurisée que la précédente ?
Déjà que les internautes sont toujours septiques quant au paiement en ligne, est-ce que cette option de centralisation de données de va pas leur faire peur et les faire fuir encore plus ?

Pour ma part, Paypal en version actuelle me convient très bien, car il est rare que je shoppe en ligne d'un coup sur plus de 3 sites différents.

panier gourmand    19 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

La transparence, c'est tout ce que les clients cherche. Si PAYPAL arrange les choses, il faudrait que cela nous profites à nous les marketeurs aussi non ? C'est bien.

alain    19 décembre 2011 Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.