Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

E-commerce à l'international : 10 points clés pour bien se préparer

30 juin 2012Commentaires (6)

Capture d’écran 2012-06-30 à 15.57.54.png

Beaucoup d'e-commerçants qui veulent aborder la vente à l'international pensent qu'il suffit de traduire son site dans la langue du marché visé, d'adapter sa logistique, et hop ! L'affaire est dans le sac !

Si c'était aussi simple, ça se saurait.

La réalité est que, pour partir à l'assaut d'un nouveau marché en se donnant toutes les chances de réussir, il faut beaucoup de préparation en amont pour bien appréhender ses particularités économiques, mais aussi culturelles, dans le but d'adapter son offre au marché visé.

Voici une liste des choses à préparer, que nous allons aborder en détail :

  1. Cibler son marché
  2. Evaluer le potentiel du marché
  3. Identifier les spécificités locales 
  4. Etudier la concurrence.
  5. Adapter ses prix
  6. Evaluer ses dépenses marketing
  7. Adapter ses modes de paiement
  8. Adapter sa logistique, 
  9. Adapter son mode de distribution
  10. Connaitre la règlementation locale

Cet article est remis au goût du jour, car il est adapté de l'une des conférences sur l'e-commerce de la journée #NWX2011, THE évènement web en Normandie, organisé par l'association Normandie Web Xpert. Les slides originaux ont été réalisés par Mounir Megherbi de l'agence 6ble.fr, que je vous recommande fortement si vous souhaitez un bon partenaire pour vous accompagner sur ce genre de problématique.

Lire la suite

15:19 Publié dans Conseils e-commerce | Lien permanent | Commentaires (6) | | | |  Imprimer

Vos fournisseurs sont-ils vraiment prêts pour l’e-commerce ?

24 juin 2012Commentaires (12)

Un client e-commerçant me faisait part il y a quelques semaines de la galère que représente la gestion de son catalogue produits, à cause de... ses fournisseurs ! Le sujet du sourcing dans l’e-commerce est particulièrement importante et intervient très tôt dans la phase de préparation, principalement sous 2 angles :

  • L’angle financier, bien sûr, pour répondre à question cruciale de la rentabilité du business.  Quel niveau de marge vais-je pouvoir dégager avec la vente de ces produits ? Quels niveaux de remise vais-je pouvoir obtenir sur les volumes d’achat ?  Etc.
  • L’angle logistique, avec la question des délais de réapprovisionnent pour les e-commerçants qui travaillent avec des petits stocks, ou en flux tendu. Ce point est encore plus important pour les entreprises qui font du drop-shipping.

Sur ces 2 points, tous les fournisseurs savent généralement convaincre, rassurer, et s’adapter le cas échéant, car c’est du commerce standard. C’est la base de leur activité, et cela n’a rien à voir avec la vente à distance.

Mais il y a un point qui est souvent (très) mal géré et qui complexifie grandement le travail du e-commerçant au quotidien : la gestion des informations pour alimenter le catalogue produits.

A quoi allez-vous devoir faire face ? Petit extrait ... 

Lire la suite

22:47 Publié dans Conseils e-commerce, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (12) | | | |  Imprimer