Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Etude « Les Français et la livraison e-commerce »

21 janvier 2014

livraison-ecommerceLa question de la livraison dans la vente en ligne a toujours été une préoccupation majeure, tant du point de vue de l'utilisateur, que du point de vue du marchand.

De nombreuses études ont déjà montré que le coût et le délai de livraison sont d'importants facteurs de décision d'achat, ou d'abandon. Plus les frais sont faibles et plus la conversion serait élevée. Nous notons aussi l'augmentation régulière de la proportion d'acheteurs qui vont retirer leur commande en point de vente (car c'est gratuit ?). Nous savons aussi que dans certains cas, les clients sont prêts à payer plus cher pour être livré plus rapidement.

Au final, on peut se demander quelle est la bonne équation pour proposer une offre de livraison qui permette de satisfaire un maximum de clients ?

Afin d'apporter une réponse, la startup Deliver.ee (livraison e-commerce en moins d'1 heure) et Skeelbox lance une étude sur le rapport des Français avec la livraison e-commerce. Quelles sont leurs attentes ? Quels sont les problèmes qu'ils rencontrent ?

L'étude est réalisée auprès d'un panel représentatif de la population Française (10 000 participants), et est aussi ouverte à tous ceux qui souhaitent s'exprimer sur ce sujet.

Une quinzaine de questions simples pour donner votre avis en moins d'1 minute. J'espère que vous serez nombreux à participer. Le questionnaire est ouvert jusqu'à mercredi minuit. Ne tardez pas !

bouton-sondage

Merci de diffuser le questionnaire autour de vous. Plus il y aura de réponses et plus les résultats seront fiables.

Le bilan de l'étude sera prêt sous 2 à 3 semaines. Vous serez immédiatement prévenu lorsqu'il sera disponible.

Merci pour votre participation !

13:02 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.