Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview de Sisse Escargueil de Stylescandinave.com

11 avril 2010

banner.jpg

Retour en Normandie pour cette interview d'e-commerçant. Lancée depuis 3 ans, la fondatrice de cette boutique nous explique son parcours et son quotidien sur la route semées d'embuches du e-commerce.


Qui est derrière www.stylescandinave.com ?

Sisse-sept2009.jpgJe m'appelle Sisse Escargueil, 40 ans, fondatrice de Stylescandinave.com. Je suis d'origine danoise et j'ai créé mon entreprise en 2003. La boutique en ligne existe depuis novembre 2006. Je suis basée à Isneauville en Normandie.


Que propose ton site Internet ?

Stylescandinave.com propose une collection unique en France de meubles et d'objets de décoration dans un esprit sain et nordique. Une large gamme de produits originaux, presque 700 références, faits à base de matériaux naturels tels le bois, le tissu, le verre et le papier. Moins clinquant et plus naturel ! Comme le préfèrent les Scandinaves.

banner2.jpg

A qui s'adressent t-il ?

Le site s'adresse principalement aux femmes qui ont un goût pour l'aménagement intérieur et qui aiment décorer leur maison. Et à tous ceux qui ont une faiblesse pour les produits scandinaves - avec leurs lignes pures et simples. Mais on n'y trouve quasiment pas d'articles modernes, de design. Il s'agit plutôt d'un style scandinave cosy et champêtre.


Comment t'es venue l'idée de faire du e-commerce ?

J'ai commencé avec des ventes saisonnières et ensuite j'ai occupé un local commercial, mais les horaires de boutique physique ne s'associent pas très bien à une vie de famille (j'ai 3 enfants), donc j'ai cherché un autre canal pour vendre mes produits et l'internet s'est montré être une très bonne solution.

La boutique est ouverte 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, mais je choisis moi-même mes horaires de travail - en fonction de ma vie familiale. Ceci dit, la boutique me prend quand même de plus en plus de temps et influe sur ma vie privée. Quand on travaille chez soi il est difficile de séparer la vie privée et la vie professionnelle.

 

Comment te démarques-tu des concurrents ?

Les produits sur mon site ne sont pas exclusifs, mais certains produit ou marques que je propose sont très difficiles à trouver en magasin physique et sur internet. Par exemple, la vaisselle et le linge de maison Green Gate, les produits Marimekko, les meubles Oliver Furnitures, les bougies Broste, ou la décoration de Noël et jouets Maileg.

banner3.jpg

 

Et quels sont tes points forts sur ce marché ?

Etant danoise moi-même, je connais très bien les pays scandinaves, nos traditions, nos cultures, nos goûts, des expériences que j'essaie de transmettre aux clients qui sont principalement français.

De plus, je parle couramment le danois, le suédois, l'anglais et le français - ce qui facilite beaucoup le contact au quotidien avec non seulement les fournisseurs mais aussi avec les clients. 2 fois par an je pars en Scandinavie faire les salons et voir les fournisseurs. Je choisis personnellement et sur place tous les produits pour la boutique et les clients me félicitent souvent pour la qualité des produits.

 

Tu peux nous donner quelques chiffres sur ton activité ? Est-ce rentable ?

Depuis le lancement du site, le chiffre d'affaires et le nombre de commande n'ont fait qu'augmenter si l'on compare chaque mois avec le même mois de l'année précédente. La progression mensuelle est de plus de 100 % en moyenne donc assez spectaculaire. Une évolution d'ailleurs que l'on ne trouve que sur internet.

Mais malgré ces indicateurs très encourageants, l'évolution reste lente. Avec 3 ventes/jour en moyenne, le site est devenu rentable que récemment.

Avoir une boutique physique et une boutique internet en même temps est presque impossible à gérer en étant seule (NDLR : lire aussi l'interview de Revedegosse.com qui fait le même constat et a décidé de se concentrer sur l'activité e-commerce uniquement, pour réduire les coûts).

 

Comment t'y es tu pris pour créer le site ?

Au début, j'ai créé une boutique OS Commerce avec un prestataire qui travaillait seul. Malheureusement, une fois le site lancé, il y avait très peu de suivi. Le site n'a quasiment rien couté mais il n'y avait pas non plus beaucoup de ventes !

J'ai donc cherché un autre prestataire et un an après le premier lancement, j'ai lancé le site actuel sur la base d'une solution e-commerce en Saas avec une agence spécialisée dans la vente en ligne, et le résultat a été immédiat sur le chiffre d'affaires.

 

Qu'as-tu mis en place au niveau marketing pour faire connaître le site ? Référencement, campagne de liens sponsors, campagne d'emailing, blog , ... ? Quels sont les résultats ?

Le logiciel permet de gérer l'optimisation du site pour le référencement (URL rewriting, description) mais ce n'est pas suffisant car je ne fais pas appel à un prestataire spécialisé pour améliorer mes positions dans les moteurs de recherche.

Je fais régulièrement des newsletters aux clients et aux abonnés, et nous avons également fait des campagnes de publicité sous forme de liens commerciaux avec Google Adwords.

 

Quelles difficultés rencontres-tu aujourd'hui pour développer l'activité ?

La plus grande difficulté est que je travaille toute seule avec seulement de l'aide pour la préparation des colis pendant les périodes de pointes. Cela veut dire que dans le quotidien,  je dois à la fois :

  • passer les commandes chez les fournisseurs,
  • réceptionner les commander,
  • stocker les articles,
  • créer les fiches produits pour chaque article,
  • travailler les photos et le rédactionnel du site,
  • créer et envoyer des newsletters,
  • préparer et envoyer les colis,
  • éditer les bons de livraisons, factures etc.,
  • répondre au téléphone et aux mails, m'occuper du service après vente,
  • faire les comptes, les déclarations de TVA
  • etc.

donc il est très difficile de trouver le temps pour réellement promouvoir le site et faire augmenter le trafic. J'avance tous les jours,  mais à petits pas.

 

Par rapport à ton expérience, quels conseils pourrais-tu donner à ceux qui souhaitent se lancer dans l'e-commerce ?

Vendre sur internet est beaucoup plus dur que l'on ne pense. Principalement parce qu'il y a beaucoup d'acteurs et tous les jours de nouvelles boutiques sont lancées. La concurrence est rude et sans pitié.

Il faut constamment s'occuper du site pour qu'il se renouvelle. La fidélisation est plus difficile que dans une boutique physique et si les internautes ne sont pas satisfaits de ce qu'ils voient ou de l'impression que le site leur donne, ils vont ailleurs en un seul click.

Avoir une boutique sur internet et la développer suffisamment pour espérer en vivre est un travail à plein temps. Il faut donc être réaliste en préparant son projet.

 

Quels sites Internet utilises-tu le plus souvent ?

Le site de ma banque :-)  Franchement, je n'ai pas beaucoup de temps pour regarder/surveiller d'autres sites !

Merci Sisse !

14:24 Publié dans Témoignages d'e-commerçants | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.