Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 belles boutiques avec OXID eShop

16 juillet 2011Commentaires (5)

Banner-oxid-esales.jpg

Pour la 1ère fois sur ce blog, nous allons faire un tour du côté du e-commerce allemand, avec une sélection de boutiques en ligne fonctionnant avec la plateforme e-commerce leader dans son pays, OXID eShop.

Pourquoi ? Parceque cette solution inconnue en France, et pourtant très populaire dans les pays scandinaves et en Europe de l'Est se lance officiellement en France en septembre. C'est donc l'occasion de vous la présenter, d'abord sous l'angle front-office, et nous enchaineront dans le prochain article avec une interview de Philippe Pertin, en charge du développement d'OXID eShop France qui va nous expliquer en détail les capacités de sa solution.

Pour revenir sur le webdesign, j'ai noté des différences assez flagrantes dans l'approche allemande par rapport à la France.

  • La navigation dans le catalogue produit reste majoritairement verticale, dans la colonne de gauche, alors que l'école anglo-saxone la place plutôt à horizontale.
  • J'ai aussi noté beaucoup plus de simplicité dans les interfaces.  On ne s'embarrasse pas de fioritures, ni de blabla. Les site sont construit autours du produit.
  • Beaucoup moins d'éléments de rassurance, ce qui va dans le sens de "dépolluer" les interfaces.
  • Nous avons souvent des sites carrés, au sens propre, comme au figuré.
  • L'omniprésence du label de confiance Trusted Shop, qui peine à percer chez les e-commerçants français.

Alors, peut-on dire qu'il y a un webdesign allemand en matière de site e-commerce ? Je vous laisse juger.

Lire la suite

22:45 Publié dans Ergonomie et webdesign, Prestataires e-commerce | Lien permanent | Commentaires (5) | | | |  Imprimer

8 blogs d'e-commerçants à lire avant de créer sa boutique en ligne

02 juillet 2011Commentaires (22)

J'ai toujours été un inconditionnel du partage d'expérience dans le business, car les succès et les erreurs des autres sont une source d'information très précieuse pour apprendre, aller plus vite sans essuyer les platres du démarrage.

Depuis quelques temps, je remarque que de plus en plus d'e-commerçants ont pris le virage du blogging, et le font en insufflant cette notion de partage d'expérience. Je pense que l'exemple de Patrice Cassard avec le succès du blog de La Fraise puis celui d'Archiduchesse y est un peu pour quelquechose, avec les nombreux articles de professionnels du e-commerce sur le sujet (Pourquoi créer un blog avant de lancer son e-commerce ?)...

Les 8 blogs cités dans cet article sont à lire par tout futur e-commerçant pour plusieurs raisons :

  • Les auteurs racontent leur quotidien d'entrepreneur du e-commerce et partagent vraiment tout, les bons moments et les moins bons. De l'idée à l'exécution, mais surtout, et c'est de mon point de vue le plus intéressant, ils racontent l'envers du décor : les problèmes (auxquels tout futur e-commerçant va devoir faire face), les imprévus, les erreurs qu'ils ont fait, et les solutions trouvées, et même l'argent qu'ils ont dépensé pour créer leur boutique.
  • Autre point intéressant, ils sont d'une totale transparence sur l'activité de leur boutique, et donnent leurs chiffres de ventes mensuelles, leur taux de conversion, l'évolution d'un mois sur l'autre, etc...  et livrent leur analyse de la situation.
  • Enfin, ils expliquent leurs actions marketing pour se développer : ce qui fonctionne pour eux, et ce qui ne fonctionne pas.

Ces blogs sont une mine d'or pour appréhender avec un regard réaliste la vie d'une boutique en ligne qui démarre, bien loin des discours mensongers, simplistes d'un certain genre de prestataire, ou des médias qui ne voient pas plus loin que les bons chiffres du secteur, publiés régulièrement.

Pour en profiter pleinement, je vous conseille de lire chaque blog dès le 1er article afin d'avoir l'histoire dans le bon sens.

Lire la suite

21:32 Publié dans Conseils e-commerce, Témoignages d'e-commerçants | Lien permanent | Commentaires (22) | | | |  Imprimer