Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Refonte de site e-commerce : à quel moment s'en occuper ?

23 mars 2011Commentaires (25)

La question peut paraître stupide, et pourtant, il y a bien une durée de vie pour un site e-commerce, ou plutôt, des grandes étapes qui marquent la fin d'un cycle et le début d'un autre, nécessitant une refonte de tout ou partie du site.

Je remarque qu’un site e-commerce dure rarement plus de 2 ans dans sa 1ère version, puis les refontes s’enchainent tous les 1,5/ 2 ans. Pourquoi ?

Parce qu’un site e-commerce doit évoluer au rythme de plusieurs facteurs pour rester au maximum de son efficacité :

  • le développement de l’activité commerciale
  • une meilleure connaissance des clients et du marché,
  • l’évolution technique et fonctionelle des solutions e-commerce,
  • l’évolutions des outils de webmarketing.

Lire la suite

09:55 Publié dans Conseils e-commerce, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (25) | | | |  Imprimer

Quelle stratégie pour Magento ?

10 mars 2011Commentaires (11)

Image 2.png

Le lancement de Magento Go, en complément des offres Community et Entreprises, marque l’arrivée de Magento dans le milieu très concurrentiel des plateformes e-commerce en SaaS, ciblant désormais les petites entreprises et créateurs d’entreprises. Chose impensable il y avait quelques mois, quand on connaît la complexité technique de la bête, et sa gourmandise en ressources et infrastuctures.

Nous voilà donc face à une startup qui se positionne désormais sur 3 segments de marché ayant des problématiques très différentes :

  • les nouveaux venus dans l’e-commerce, ayant des besoins souvent basiques, et peu de moyens pour commencer,
  • les entreprises ayant acquisent une certaine maturité, avec des besoins de plus en plus spécifiques en front office et en back-office,
  • les « grosses machines » ayant besoin d’un véritable CRM e-commerce complètement personnalisé, capables de mobiliser des moyens financiers et humains importants.

La stratégie de Magento laisse perplexe certains obserservateurs professionnels qui se demandent comment l’éditeur va pouvoir s’adapter à l’écosystème e-commerce de chaque marché national, et gérer de front 3 lignes de produits très différentes. Autant l’offre actuelle Magento Go semble taillée sur-mesure pour le marché américain, autant il reste du travail pour convaincre la France.

L’entreprise a t-elle la bonne vision et les moyens de s’imposer sur le marché Français des solutions e-commerce en SaaS ?

Personnellement je pense que oui, leur stratégie est la bonne. A condition de …

Lire la suite

00:54 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (11) | | | |  Imprimer

Objectifs commerciaux Vs expérience utilisateur sur un site e-commerce

07 février 2011Commentaires (7)

Je suis tombé ce Dimanche dernier sur cet excellent article chez Smashing Magazine, par Paul Boag, webdesigner, qui pose une question clé pour la bonne conception d’un site web, et plus particulièrement pour un site e-commerce dont l'objectif est de vendre. Son propos est lucide et courageux pour un webdesigner.

Plutôt que de faire de la paraphrase, voici la traduction intégrale de son article.

Etes-vous d’accord avec l’affirmation que la création d’une bonne expérience utilisateur doit être l’objectif principal de tout Webdesigner ?

Je connais votre réponse, et… vous avez tort !

OK, j’admets que vous n’auriez pas tous répondu cela, mais certainement la majorité d’entre vous l’aurait fait.

D’une certaines manière, la majorité des webdesigners / concepteur de site en sont venu à croire que l’expérience utilisateur est une fin en soi. Je pense que nous nous trompons et rendons un mauvais service à nos clients en même temps.

La vérité est que les objectifs commerciaux d’un site devraient l'emporter sur les besoins des utilisateurs à chaque fois.  

Créer un retour sur investissement est plus important pour un site d’e-commerce (et même pour tout autre site d’entreprise) que la satisfaction des utilisateurs.

Avant de me lyncher dans les commentaires, lisez la suite.

Lire la suite

21:24 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (7) | | | |  Imprimer

Investir pour booster son trafic ou son taux de transformation ?

04 février 2011Commentaires (13)

augmenter-taux-tranformation.pngIl y a un dilemme majeur auquel sont rapidement confrontés tous les e-commerçants qui désirent accélérer leur développement mais qui n'ont pas les moyens d'investir sur tous les fronts :

  • d'un côté, il faut toujours aller chercher plus de trafic et améliorer sa notoriété en mettant en place des actions marketing,
  • de l'autre, il faut travailler sans cesse sur l'amélioration de son taux de transformation en optimisant chaque page de son site.

Les 2 sont indispensables, mais les 2 coûtent de l'argent, malheureusement trop pour le budget dont vous disposez pour l'année en cours.

Comment faire le bon choix ?

Simplement en pensant au "retour sur investissement".

Lire la suite

00:40 Publié dans Conseils e-commerce, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (13) | | | |  Imprimer

Créer une boutique en ligne n'est pas plus simple que créer une boutique physique

23 janvier 2011Commentaires (52)

En l’espace de 3 semaines, j’ai reçu une quinzaine de demandes pour accompagner des nouveaux projets de boutique en ligne. Autant en si peu de temps, ça ne m’était jamais arrivé ! L’année commence fort, me dis-je…

La démarche de se faire accompagner pour lancer une activité d’e-commerce est une très bonne idée en phase de lancement, et je remercie les personnes qui se reconnaitront de m’avoir contacté pour cela.

Malheureusement, après avoir creusé un peu le sujet avec chaque prospect, il y a très peu de chance pour que je les accompagne. Non pas que je ne veuille pas, mais parce que de mon point de vue, les bases sont mauvaises, et je ne pourrai pas leur être d'une grande aide.

  • Ces personnes souhaitent vivre rapidement de leur activité, mais elles n’ont aucune vision réaliste de ce que ça implique de faire du e-commerce au quotidien, et une très faible capacité d’investissement.
  • Ces personnes souhaitent majoritairement se lancer en auto entrepreneur, statut que j’estime inadapté pour des projets e-commerce un minimum ambitieux. Je reviendrai sur ce point dans un prochain article.
  • Enfin, dernier point commun entre ces personnes, l’idée de faire de la vente en ligne leur est apparue comme une évidence, car elles croient qu'il est plus facile et moins couteux de procéder ainsi, plutôt que de lancer la même activité avec un magasin physique.

Ce dernier postulat prouve un manque de lucidité ou de préparation évident dans le projet, ce qui me semble très préjudiciable pour sa future réussite. Il existe des différentes fondamentales entre vendre en boutique physique et vendre depuis un site internet.

Lire la suite

23:48 Publié dans Conseils e-commerce, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (52) | | | |  Imprimer

Rentabilité dans l'e-commerce : combien je peux gagner avec ma boutique en ligne ? ?

16 décembre 2010Commentaires (120)

Image 3.png

J’entends parfois des choses surréalistes avec des prospects qui ont des projets de boutique en ligne. Il y a quelques semaines, l’un d’eux m’expliquait au téléphone qu’il espérait faire 5 000 euros de CA mensuel après 6 mois d’activité, et pouvoir se dégager un salaire honnète au bout d’1 an. Tout cela en vendant des produits cosmétiques pour afros (le secteur pas concurrentiel en plus…) et en payant un webmaster qui ferai partie de l’entreprise.

- Mmmm… bien sûr…. (à ce moment, je sais déjà qu’on ne va pas travailler ensemble). Et vous souhaitez investir combien dans votre projet la 1ère année ?

- Pas plus de 10 000 euros, création du site incluse.

- OK… je vois… (Je vois que vous allez vous vite revenir à la réalité…)

J’en ai eu quelques uns comme ça cette année.

Ma réaction peut paraître étonnante pour les néophytes, 10 000 euros, c'est pas rien, et pourtant, il suffit de réfléchir un peu pour comprendre que vivre de son e-commerce est un long parcours semé d’embûches, et que l’objectif d’un salaire la première année est une douce utopie pour la majorité des e-commerçants qui se lancent.

Gautier Girard a fait une excellente démonstration dans son article Comment calculer le seuil de rentabilité de son site e-commerce, que je vais me permettre de reprendre sur quelques points, et la mettre en perspective avec d’autres chiffres, et ma propre réflexion. L’objectif est de d’apporter une réponse simple, compréhensible par tous, aux questions suivantes :

  • Comment estimer les futurs revenus de mon site e-commerce ?
  • Quels sont les (nombreuses) charges à prendre en compte ?
  • Combien me restera t-il à la fin du mois ?

Lire la suite

07:37 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (120) | | | |  Imprimer

La difficulté de gérer la création graphique d’un site e-commerce : le prestataire (2)

10 novembre 2010Commentaires (28)

226152654.13.png

Dans l'artice précédent sur la difficulté de gérer la création graphique par le client, nous avons vu quelques "symptômes" typiques qui peuvent rendre cette phase de production d'un site assez pénible pour le prestataire.

Mais vous le savez, losqu'une situation devient difficile, ce n'est jamais que de la faute de l'un, ou que de la faute ou de l'autre. Chacun à ses responsabilités. Et parfois, le client a aussi de bonnes raisons de s’arracher les cheveux. Je vois plusieurs raisons principales.

  • Manque de méthodologie de l'agence dans la gestion du webdesign.
  • La sous-traitance
  • L'erreur de casting
  • L'intégrateur

Voyons cela en détail.

Lire la suite

09:45 Publié dans Ergonomie et webdesign, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (28) | | | |  Imprimer

La difficulté de gérer la création graphique d’un site e-commerce : le client (1)

06 novembre 2010Commentaires (17)

Image 1.png

S'il y a bien une étape délicate à gérer dans la réalisation d'un site e-commerce, c'est la phase de création graphique.
En effet, elle confronte 2 entités (l’entreprise cliente et le prestataire) sur un sujet où la différence de connaissances et de compétences est souvent… comment dire… la seule métaphore qui me vient à l’esprit est « 2 mondes parallèles » :-)

C'est donc à ce stade du projet que les ennuis commencent les vraies difficultés apparaissent. Ces difficultés peuvent être de plusieurs ordres :

  • le planning de production prend une claque,
  • on se retrouve avec un résultat graphique décevant,
  • les relations se sont "tendues"

Parfois, on se retrouve avec tout en même temps…

Suite à ce constat, je me suis posé des questions sur les responsabilités du client et de l'agence :

  • Pourquoi est-ce que (en général) les clients ne savent pas gérer la phase de création graphique de leur site ?
  • Pourquoi les clients ont (en général) une facheuse tendance à dégrader la création qu’on leur propose plutôt que de l’améliorer ?
  • Pourquoi certaine agences web sont tout simplement mauvaises en webdesign ?

Le but de l’article n’est pas de pointer du doigt une quelconque responsabilité des différents acteurs d’un projet web, mais plutôt de comprendre les pièges qui se présentent. Attention, il y a du second degré, ou des traits un peu forcés. A prendre avec humour donc.

Lire la suite

22:46 Publié dans Ergonomie et webdesign, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (17) | | | |  Imprimer

Création web vs création print : toujours le même combat

20 octobre 2010Commentaires (17)

Become_a_Web_Designer.jpgEn ce moment, je suis dans la phase de gestion de la création graphique sur plusieurs projets, et je fais le même constat depuis 10 ans : que c’est galère de trouver un bon webdesigner qui comprend tout de suite le résultat qu’on veut atteindre, et qui sait faire une exécution correcte du premier coup !

NB : je ne parle pas des projets foireux ou le client n’a pas de brief créatif, ni fait des prototypes de son site, et qui a des goûts de (biiiiip !). Je parle de projets où tout est déjà bien ficelé en amont de la phase créative.

Force est de contaster que beaucoup de graphistes ne sont tout simplement pas compétents pour faire du webdesign. Ils pensent qu’on "habille" un site comme on fait une affiche pour le Festival du Cirque, et travaillent donc de la même manière pour réaliser une page d’accueil. Oui, ça existe encore en 2010 ! Et il y en a encore pleins !!!!!

Bien sûr, c’est une hérésie de travailler comme ça. Le print et le web sont 2 mondes à part. Voici pourquoi.

Lire la suite

21:27 Publié dans Ergonomie et webdesign, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (17) | | | |  Imprimer

Demande de devis pour un site ecommerce : on récolte ce que l’on sème

16 septembre 2010Commentaires (25)

Image 1.pngDans le monde de la création de site e-commerce, il y a un sujet qui nous fait tous bien rire : les prospects à coté de leurs pompes.

Quelle agence web n’a pas eu son lot de demandes de devis farfelues ? Le fameux « J’ai 500 euros, est-ce que vous pouvez me refaire un Amazon en mieux ».

Au bout de quelques années d'activité, nous avons tous un bêtisier interne, certains le partagent sur leur blog comme ici (allez voir, il est très comique). Je vois aussi passer de plus en plus de tweets moqueurs (et un peu aigris en fait) suite aux emails de pauvres prospects qui débarquent la fleur au fusil croyant qu’il peuvent avoir un bijou de technologie e-commerce qui va les rendre riche en quelques années... pour le prix d’une télévision.

Nous autres du web, agences, éditeurs de solution e-commerce, consultants indépendants (moi compris) nous offusquons que notre travail est dévalorisé, que notre métier est incompris, que les entreprises sont à la rue, etc.

OK… mais comment en est-on arrivé là ?

Lire la suite

21:17 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (25) | | | |  Imprimer

Prix d'un site ecommerce : pourquoi cela coûte forcément cher (pour réussir) ?

14 septembre 2010Commentaires (57)

banner.png

Ca doit être la période de la rentrée et des projets qui se réveillent pour la fin de l’année qui fait ça : j’ai reçu la semaine dernière une charette d’e-mails pour me demander des devis de site e-commerce avec 10 lignes d’explication sur le projet, ou simplement combien coûte un site d’e-commerce chez moi (car je les ai en stock sur les étagères de mon salon).

Je vais faire une réponse sur le blog pour que tout le monde en profite, et vous livrer ma vision du coût réel d’un site e-commerce.

Je considère qu'un site e-commerce n’est pas un site web comme les autres. Il a la particularité de n’être que la partie visible d’un iceberg monumental que j’appellerai : l’écosystème e-commerce.

Cet écosystème tentaculaire, en perpétuel dévelopement et complexification (c’est français ça ?), est un ensemble de technologies, de produits, services, techniques marketing, compétences, et connaissances, nécessaires à la bonne marche d’un projet de vente à distance.  Je distingue 2 parties dans cet écosystème qui ont un impact sur le prix global du site.

Lire la suite

07:00 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (57) | | | |  Imprimer

Il y a 2 types d’agences web : celles qui maitrisent le e-commerce, et les autres...

07 juillet 2010Commentaires (42)

agence-web-specialistes-eco.jpg

Un article qui fera plaisir à tous mes amis référenceurs ;-)

Je commence par une petite anecdote pour poser le décor : il y a 6 mois, j’étais en contact avec un créateur d’entreprise qui souhaitait lancer une boutique en ligne. Son projet est 100% e-commerce, son futur salaire repose sur l’efficacité de son site à lui amener des visiteurs et les transformer en clients

Tous les experts du domaine se diront immédiatement qu’il faut porter une attention particulière lors de la réalisation du site à l’ergonomie, à la mise en valeur des produits, au processus de commande, et surtout, SURTOUT à l’optimisation du site pour son référencement naturel.

Lire la suite

22:04 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (42) | | | |  Imprimer

Rouge ou vert pour mes boutons call to action ?

16 juin 2010Commentaires (10)

Petite réflexion sur les recettes qui circulent pour améliorer le taux de conversion des boutons sur son site.

J'ai retweeté hier un article en anglais qui affirme qu'un bouton rouge incite plus au click qu'un bouton vert. L'auteur de l'article essaye de répondre à la question « Quelle couleur de bouton génère plus de clicks ? »

Après, une explication sur la symbolique du vert et celle du rouge, il a réalisé un test A/B montrant le fameux bouton sur une page plutôt neutre, sans couleur dominante.

tumblr_l2za0ad1h21qz8ohs.png

Ses résultats montrent que le bouton rouge génère 21% de clic en plus que le bouton vert.

Lire la suite

On est tous des leaders du e-commerce ! (coup de gueule ou humour, c'est selon...)

11 juin 2010Commentaires (28)

coupes_podium.jpg

Avez-vous remarqué une chose commune à de nombreuses solutions e-commerce en parcourant leur site ? (je ne dis pas toutes, hein...)

Elles sont souvent « numéro 1 dans leur domaine »,  « leader de quelque chose »,  ou parfois en toute modestie et objectivité « la meilleure solution e-commerce du marché ». C'est ce que l'on appelle une assertion, une proposition que l'on avance comme vraie, mais sans en apporter la preuve. Il faut donc croire l'auteur de ces belles lignes sur parole...

Image 3.png

La Palme d'Or du bullshit de la modestie pour Shop Factory.
Et tout le site est comme ça... Allez lire la page d'accueil, c'est un monument du genre.

Lire la suite

01:57 Publié dans Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (28) | | | |  Imprimer

Prendre une agence web ou un freelance pour créer son site e-commerce ? Comment faire le bon choix ?

13 avril 2010Commentaires (18)

banner.jpg

En ce moment, les projets de mes clients arrivent dans une phase délicate. La définition des besoins et la conception sont finies, il faut passer à la réalisation. Et donc pour moi, se profile la délicate mission de trouver les prestataires qui sauront répondre parfaitement à leur cahier des charges.

Une question se pose alors systématiquement : est-il préférable de confier le projet à une agence web ou à un freelance (voire à plusieurs freelances) ?

Les 2 possibilités ont des avantages et des inconvénients pour le client, mais ce qui va guider mon choix vers l'un ou l'autre, c'est la complexité du projet à réaliser, au regard de son budget et de ses propres compétences pour piloter le projet (et oui... il faut des compétences pour piloter un projet web... ).

Lire la suite

09:00 Publié dans Conseils e-commerce, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (18) | | | |  Imprimer