Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview de Peggy André (Bagatelles.fr), une "serial e-commerçante" partie de zéro

24 août 2011Commentaires (19)

Peggy-andre-bagatelles.jpgCa faisait longtemps que je n'avais pas fait une interview d'e-commerçant. Il faut dire que ça devient le truc un peu bateau depuis quelques mois sur les blogs e-commerce, tout le monde en fait, et les questions sont toujours les mêmes, donc ça me motive moins.
Il m'aura fallu "tomber" sur une personne assez atypique dans le domaine, pour avoir envie de remettre ça.

C'est une charmante et pétillante blonde, donc je me suis dit que ça intéresserai sûrement mon lectorat essentiellement masculin ;-)

Bon, sérieusement, je trouve le "cas" de Peggy très intéressant, car il y encore 3 ans, elle ne savait pas se servir de Word (c'est elle qui le dit), et la voila maintenant à la tête de 3 sites commerce :

Elle est aussi la présidente-fondatrice des cyberentrepreneurs, une association d'ecommerçants, bloggeurs et prestataires du web qui se réunit plusieurs fois par mois pour échanger sur l'ecommerce.

Peggy nous explique son parcours, sa vision du e-commerce après 3 ans d'apprentissage en autodidacte, et son quotidien avec 3 sites à gérer. Une interview très instructive pour tous ceux qui se demandent " C'est comment la vraie vie d'un e-commerçant ?".

 

21:08 Publié dans Témoignages d'e-commerçants | Lien permanent | Commentaires (19) | | | |  Imprimer

Petit secret sur les paniers abandonnés... et comment les transformer facilement en commande

22 août 2011Commentaires (18)

paniers-abandonnes.jpg

Les paniers abandonnés concernent en moyenne 1 panier rempli sur 3, autrement dit cela représente un manque à gagner suffisament important pour ne pas essayer de les récupérer.

Je ne reviendrai pas sur les raisons de cet abandon qui sont bien connues (frais de livraison trop élevés, coûts cachés, pas de numéro de téléphone pour le Service Client, besoin de comparer les prix, tunnel de commande mal conçu, ...).

Mais il y a une autre raison qu'aucune étude n'évoque et qui est pourtant bien réelle, liée à un comportement d'achat en ligne de plus en plus avisé : l'abandon volontaire du panier pour tenter de bénéficier d'une réduction sur ses achats.

Et oui ! Certains clients remplissent leur panier, mais quittent volontairement le site au moment de la commande pour voir si vous allez les inciter à finaliser leur achat, en leur envoyant un bon de réduction !

 

11:41 Publié dans Conseils e-commerce | Lien permanent | Commentaires (18) | | | |  Imprimer

Forzieri, une boutique de luxe optimisée pour faire du e-commerce

16 août 2011Commentaires (6)

Image 2.png

Il y a longtemps que je n'étais pas tombé sur un site qui me donne envie d'en faire une analyse un peu plus détaillée.

C'est le cas de Forzieri, un site de vente en ligne spécialisé dans les marques de luxe italiennes, qui a réussi le difficile exercice de combiner une très belle interface respectant les codes graphiques du luxe, avec des nombreuses fonctions marketing disséminés à tout les coins de page, sans jamais dégrader la fameuse "expérience utilisateur".

Résultat : une boutique en ligne résolument axée sur l'efficacité commerciale, qui ne sacrifie pas le plaisir de la navigation.

Au menu :

  • Les vertues du "Less is more" en design d'interface.
  • Savoir donner la bonne information, au bon moment.
  • Ne jamais laisser partir le client sans avoir son adresse email.
  • Techniques pour augmenter le panier d'achat moyen.

 

21:45 Publié dans Analyse de sites | Lien permanent | Commentaires (6) | | | |  Imprimer

Rendre attractive l'inscription à sa newsletter e-commerce ? C'est possible !

10 août 2011Commentaires (18)

Pourquoi l'inscription à la newsletter sur les sites e-commerce devrait se résumer 99% du temps à un champs de saisie sans intéret ? Dans ce genre :

Image 12.png

Image 5.png 
 Image 4.png  Image 10.png

Combien d'inscriptions spontanées peut-on espérer avec une telle démarche ? Probablement pas beaucoup.

Pourtant, récupérer l'email de ses visiteurs, c'est un peu le grâal du marketeux qui sommeille au fond de chaque e-commerçant. Car une fois que vous avez l'adresse email, vous avez un point de contact précieux pour tenter de transformer votre prospect en client à moindre coût.

Voici quelques conseils pour booster les inscriptions à votre newsletter.

 

22:30 Publié dans Conseils e-commerce, Relation client | Lien permanent | Commentaires (18) | | | |  Imprimer

Un bêtisier e-commerce ? (en voilà une bonne idée !)

05 août 2011Commentaires (16)

betisier-ecommerce.jpg

Je lisais hier l’article de Christophe Davy, dirigeant de Brand Online Commerce qui publie régulièrement sur le blog de François Ziserman, intitulé Le bêtisier e-commerce de l’été

Rien qu’au titre, je me suis dit « en voilà une bonne idée !»,  j’ai pas mal de choses en stock sur la question, entre les demandes farfelus de prospects, les abérrations qu'on peut voir sur certains sites e-commerce, les plagiaires qui se font chopper, il y a largement de quoi faire un article par mois. Donc, merci Christophe pour avoir lancé l'idée.

Puis ce matin,  je reçois un message de Maxime d’iAdvize, qui a suivi mon histoire de plagiat d’un article de ce blog consacré au click to chat, par la société Arvato (qui en fait, est elle-même victime d’un prestataire indélicat, je reviendrai dessus quand j’aurai la possibilité de vous donner le fin mot de l’histoire).

Maxime m’envoi un lien et me demande « C’est un plagiat de ton article ça, non ? » Je clique… pfffff…  encore un article très largement "inspiré" de l'article original, dont la source n’est pas citée bien sûr,

Bref... Maxime me propose de créer une nouvelle rubrique sur mon blog : « les bad buzz du vendredi » pour tailler un short à tout ces prestataires dont le peu d’éthique et le peu de professionnalisme mérite qu’aucune entreprise ne tombe entre leurs mains.

Mais après réflexion, le contenu risque d’être trop réducteur si je me limite aux bad buzz, donc je vais élargir à tout ce que je trouverai qui peut nous apporter une bonne tranche de rigolade, ou qui peut faire grincer des dents.

C'est parti pour le 1er numéro.

 

13:31 | Lien permanent | Commentaires (16) | | | |  Imprimer

OXID eShop, la solution e-commerce open source allemande arrive (enfin) en France

02 août 2011Commentaires (3)

oxid-eshop-logo.jpg

L'éternel débat "Magento ou Prestashop ?" est-il en train de compter ses dernières heures quand on voit ce qu'il se prépare sur le front des solutions e-commerce open source ?

Jusqu'à récemment, les alternatives se comptaient sur les doigts d'une main, et ce n'était pas toujours très convaincant.

Mais un vent de changement est en train de souffler. J'ai évoqué récemment RBS Change (article à venir) une excellente solution française dont l'ambition est clairement de marcher sur les plate-bandes de Magento au niveau des grands comptes. Et voila que débarque officiellement en septembre, (c'est un scoop) un nouveau venu, et pas des moindres : Oxid eShop, la solution e-commerce open source allemande, leader dans son pays et dans la zone scandinave, avec, dans ses valises, des sacrés arguments pour séduire les e-commerçants français de tout niveau.

Je me suis donc entretenu avec Philippe Pertin, en charge de l’offre OXID eShop qui nous explique le fonctionnement et les atouts de cette solution, ainsi que la stratégie de développement en France.

OXID eShop est une solution assez surprenante par sa versatilité, dans la mesure où elle permet de motoriser des sites e-commerce proposant une centaine de produits, comme des sites aussi importants que Neckermann.ch (les Galeries Lafayette allemandes qui utilisent la technologie OXID eShop en Suisse) ou Medimops, qui compte plus de 3 millions de produits, avec la même plateforme technologique !

 

22:00 Publié dans Prestataires e-commerce | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |  Imprimer

Pouvoir des avis consommateurs : 1 acheteur mécontent le dit à 11 personnes, 1 acheteur satisfait à 3 personnes

02 août 2011Commentaires (7)

Je suis tombé sur cette infographie, réalisée par olimeo.com, relayée via @peterzestrong et @alexitauzin.

Les chiffres ne sont pas étonnants, et confirme l'importance de travailler la qualité de sa relation client sur toute la chaine e-commerce, au dela de la livraison d'un produit.

Avis-client-ereputation.gif

16:27 | Lien permanent | Commentaires (7) | | | |  Imprimer

10 belles boutiques avec OXID eShop

16 juillet 2011Commentaires (5)

Banner-oxid-esales.jpg

Pour la 1ère fois sur ce blog, nous allons faire un tour du côté du e-commerce allemand, avec une sélection de boutiques en ligne fonctionnant avec la plateforme e-commerce leader dans son pays, OXID eShop.

Pourquoi ? Parceque cette solution inconnue en France, et pourtant très populaire dans les pays scandinaves et en Europe de l'Est se lance officiellement en France en septembre. C'est donc l'occasion de vous la présenter, d'abord sous l'angle front-office, et nous enchaineront dans le prochain article avec une interview de Philippe Pertin, en charge du développement d'OXID eShop France qui va nous expliquer en détail les capacités de sa solution.

Pour revenir sur le webdesign, j'ai noté des différences assez flagrantes dans l'approche allemande par rapport à la France.

  • La navigation dans le catalogue produit reste majoritairement verticale, dans la colonne de gauche, alors que l'école anglo-saxone la place plutôt à horizontale.
  • J'ai aussi noté beaucoup plus de simplicité dans les interfaces.  On ne s'embarrasse pas de fioritures, ni de blabla. Les site sont construit autours du produit.
  • Beaucoup moins d'éléments de rassurance, ce qui va dans le sens de "dépolluer" les interfaces.
  • Nous avons souvent des sites carrés, au sens propre, comme au figuré.
  • L'omniprésence du label de confiance Trusted Shop, qui peine à percer chez les e-commerçants français.

Alors, peut-on dire qu'il y a un webdesign allemand en matière de site e-commerce ? Je vous laisse juger.

 

22:45 Publié dans Ergonomie et webdesign, Prestataires e-commerce | Lien permanent | Commentaires (5) | | | |  Imprimer

8 blogs d'e-commerçants à lire avant de créer sa boutique en ligne

02 juillet 2011Commentaires (22)

J'ai toujours été un inconditionnel du partage d'expérience dans le business, car les succès et les erreurs des autres sont une source d'information très précieuse pour apprendre, aller plus vite sans essuyer les platres du démarrage.

Depuis quelques temps, je remarque que de plus en plus d'e-commerçants ont pris le virage du blogging, et le font en insufflant cette notion de partage d'expérience. Je pense que l'exemple de Patrice Cassard avec le succès du blog de La Fraise puis celui d'Archiduchesse y est un peu pour quelquechose, avec les nombreux articles de professionnels du e-commerce sur le sujet (Pourquoi créer un blog avant de lancer son e-commerce ?)...

Les 8 blogs cités dans cet article sont à lire par tout futur e-commerçant pour plusieurs raisons :

  • Les auteurs racontent leur quotidien d'entrepreneur du e-commerce et partagent vraiment tout, les bons moments et les moins bons. De l'idée à l'exécution, mais surtout, et c'est de mon point de vue le plus intéressant, ils racontent l'envers du décor : les problèmes (auxquels tout futur e-commerçant va devoir faire face), les imprévus, les erreurs qu'ils ont fait, et les solutions trouvées, et même l'argent qu'ils ont dépensé pour créer leur boutique.
  • Autre point intéressant, ils sont d'une totale transparence sur l'activité de leur boutique, et donnent leurs chiffres de ventes mensuelles, leur taux de conversion, l'évolution d'un mois sur l'autre, etc...  et livrent leur analyse de la situation.
  • Enfin, ils expliquent leurs actions marketing pour se développer : ce qui fonctionne pour eux, et ce qui ne fonctionne pas.

Ces blogs sont une mine d'or pour appréhender avec un regard réaliste la vie d'une boutique en ligne qui démarre, bien loin des discours mensongers, simplistes d'un certain genre de prestataire, ou des médias qui ne voient pas plus loin que les bons chiffres du secteur, publiés régulièrement.

Pour en profiter pleinement, je vous conseille de lire chaque blog dès le 1er article afin d'avoir l'histoire dans le bon sens.

 

21:32 Publié dans Conseils e-commerce, Témoignages d'e-commerçants | Lien permanent | Commentaires (22) | | | |  Imprimer

La boutique à 1 million de produits

30 juin 2011Commentaires (9)

...de retour de la soirée Prestashop réservée à ses agences partenaires, où j’ai eu le plaisir d’être convié.


L’ami François a déjà publié un compte rendu précis sur son blog, et Olivier a tweeté l’évènement en direct sur son compte.

Je ne vais pas vous faire de la paraphrase, mais plutôt essayer de résumer comment se présente les choses pour Prestashop et pour les clients dans les prochains mois.

 

09:42 Publié dans Actualité e-commerce, Prestataires e-commerce | Lien permanent | Commentaires (9) | | | |  Imprimer

Boutique en ligne + click to chat = amélioration du taux de transformation

29 juin 2011Commentaires (18)

Image 1.png

S'il y a un outil de la relation client qui cartonne depuis quelques mois sur les sites e-commerce, c'est bien le click to Chat.

Faut-il encore présenter ce qu'est une solution de click to chat ? Cette application permettant aux visiteurs d'un site de dialoguer en direct avec un opérateur pour obtenir des répondre à ses questions, être aidé pour trouver un produit. La société leader en France iAdvize a largement contribué à sa démocratisation.

Je ne prend pas de grands risques en prédisant que la majorité des sites seront probablement équipés de ce système dans quelques années, tant ses avantages sont multiples, sa mise en place simplissime, son usage facile, et son retour sur investissement quasi immédiat.

Dans le cadre d'un projet client, j'ai fait un petit benchmark des principales solutions du marché, dont je vous livre la synthèse dans les lignes suivantes.

 

06:36 Publié dans Prestataires e-commerce, Relation client | Lien permanent | Commentaires (18) | | | |  Imprimer

Rapprochement Oxatis / Actinic : entretien avec Marc Schillaci, PDG d’Oxatis

28 juin 2011

Image 3.png

Retour sur une actualité chaude pour les solutions e-commerce en SaaS la semaine dernière. Oxatis prend une nouvelle longueur d'avance en annoncant un partenariat stratégique avec Actinic, leader des solutions e-commerce au Royaume-Uni. Vous pouvez télécharger le communiqué de presse officiel.

Avoir une entreprise française dans ce domaine qui se donne les moyens de réussir l’aventure outre-manche est suffisant rare pour que j’essaye d’en savoir un peu plus. J’ai donc demandé à Marc, PDG d’Oxatis, de m’accorder un peu de son précieux temps pour m’expliquer sa stratégie de développement, et les conséquences pour les clients français.

 

09:27 Publié dans Actualité e-commerce, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

9 belles boutiques sous Thelia

26 juin 2011Commentaires (7)

Banner-thelia.jpg

Après vous avoir présenté Thelia dans l'article précédent, voici une sélection de quelques belles boutiques en ligne réalisées par des agences web, ou directement par Octolys, l'éditeur de Thelia.

La diversité de structure et de design des site présentés montre bien que Thelia permet de faire tout ce que l'on veut du côté front office.

 

08:10 Publié dans Ergonomie et webdesign | Lien permanent | Commentaires (7) | | | |  Imprimer

Thelia, l'autre solution e-commerce française, open source et libre

26 juin 2011Commentaires (4)

logo-thelia.jpgAprès avoir relancé le débat Magento contre Prestashop dans un récent article, (Capitaine Commerce a aussi apporté sa contribution. Merci pour les citations), il m'a semblé nécessaire d'ouvrir l'horizon des CMS e-commerce open source à des challengers dont on parle beaucoup moins, mais qui peuvent être des alternatives très intéressantes quand on sait juger de la pertinence d'un produit par rapport à ses besoins.

Je vais donc vous parler de Thelia. Enfin... c'est plutôt Yoan de Macedo, le fondateur d'Octolys, éditeur de Thelia, qui va le faire. Je n'ai fait que poser des questions. Vous allez voir, ça donne envie d'essayer cette solution française, éternel challenger de l'incontournable Prestashop.

 

08:05 Publié dans Prestataires e-commerce | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |  Imprimer

Influence de Twitter sur les résultats de Google

21 juin 2011Commentaires (15)

Google-Twitter.jpgSuite à la parution de l’article Prix d'un site Magento Vs Prix d'un Prestashop, j’ai fait quelques observations intéressantes sur l’influence des retweets pour le positionnement de l’article concerné dans les résultats de recherche sur Google.

J'ai surveillé l'évolution du classement sur les requêtes devis site prestashop et devis site magento sur Google.fr. Et voici ce que ça donne.

Le 15/06/2011 à 22h24 : je publie l'article. L’article est indexé 1 heure plus tard. Il apparait en 2ème page de Google sur les 2 requêtes.

Le 16/06/2011 : au petit matin, l'article est retombé dans les profondeurs de Google. A 7h56, je lance le 1er tweet à mes followers (un peu moins de 1 500). L’article commence à être relayé. Au total plus de 150 fois sur la journée. Un beau score (merci à mes followers au passage). En début d'après-midi, l’article est passé en 1ère position sur les requêtes devis site Prestashop, devis site Magento, Prix site Magento, prix site Prestashop, devis Prestashop, devis magento, devis Prestashop pas cher, ... et tous les dérivés sémantiques. Le trafic explose (X 4 par rapport à d'habitude sur 1 journée).

Le 18/06/2011 : le positionnement a de nouveau changé. L’article est maintenant en 4ème position sur devis site prestashop et en 3ème position sur Devis site magento. Il reste sur la 1ère page pour tous les dérivés sémantiques.

Le 21/06/2011 : l’article est stabilisé depuis 3 jours sur les positions annnoncées ci-dessus.

Et voila comment arriver directement dans le top 5 de Google sur des requêtes très intéressantes en terme de trafic qualifié dans mon domaine d'activité !

Je me suis aussi amusé à regarder le rapport entre mes articles les mieux positionnés dans Google et leur quantité de retweets. Sans grande surprise, la liste et l'ordre des articles correspond EXACTEMENT aux articles les plus retwettés. Ainsi l'article Comment faire une fiche produit qui donne envie d'acheter ? a été retweeté plus de 200 fois est installé en 1ère position sur la requête fiche produit depuis le jour de sa publication.

Alors ? Tweeter meilleur ami du référenceur ?

21:39 Publié dans Conseils e-commerce, Reflexions sur l'e-commerce | Lien permanent | Commentaires (15) | | | |  Imprimer